Entreprise / Business

Toshiba : une réorganisation divise l’entreprise en 3 activités indépendantes

Comptant parmi l’une des plus grandes et plus anciennes entreprises japonaises, Toshiba est engagée dans un large éventail d’activités, de la production d’électronique domestique à l’équipement pour les centrales nucléaires. Toutefois, ces dernières années, le groupe a traversé des moments difficiles en faisant face aux conséquences du scandale comptable et aux énormes pertes liées à son unité nucléaire américaine.

Malgré le fait que les conflits persistent, la société a décidé de se séparer en trois sociétés indépendantes : une pour les entreprises, une pour le kit bureautique et une autre pour les infrastructures. Cette initiative a été prise dans le but de stimuler la croissance de la marque.

Une refonte en profondeur

La société Device Co sera caractérisée par les solutions de stockage et l’activité composants électroniques. Pour sa part, la société de services d’infrastructure comprendra les activités Système et solutions d’infrastructure, Système et solutions énergétiques, solutions numériques, solutions de construction et batteries de Toshiba. L’enseigne restera une entreprise holding avec les actions Toshiba Tec Corporation et Kioxia Holdings Corporation (KHC).

Approuvée par le conseil d’administration, la séparation permettra à chaque entreprise de booster considérablement sa croissance. Ce sera aussi un moyen efficace de faciliter les prises de décision et d’alléger les structures de coûts face à une offre publique d’achat du capital-investissement. Le géant industriel japonais a aussi fait part de ses intentions de vendre 40 % des actions qu’elle détient dans le fabricant de mémoires Kioxia. Le produit net sera restitué aux actionnaires dès que possible sans que cela ne vienne interférer avec le spin-off.

Toshiba ne fera plus partie du secteur des ordinateurs portables

D’après la déclaration de Satoshi Tsunakawa, Président par intérim de Toshiba « Au cours de nos 140 ans d’histoire, Toshiba a constamment évolué pour rester en avance sur son temps. L’annonce d’aujourd’hui n’est pas différente. »

Il a ajouté : « Afin d’améliorer notre positionnement concurrentiel, chaque entreprise a désormais besoin d’une plus grande flexibilité pour faire face à ses propres opportunités et défis de marché. Nous sommes convaincus que la séparation des entreprises est attrayante et convaincante : elle dégagera une valeur immense en supprimant de la complexité, elle permettra aux entreprises d’avoir une gestion beaucoup plus ciblée, facilitant la prise de décision agile, et la séparation va améliorer naturellement les choix des actionnaires. »

Effissimo Capital Management, l’un des plus gros actionnaires de Toshiba, a déclaré qu’il pourrait ne pas soutenir le plan de restructuration.

Laissez un avis post
Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top