Startup

Sekoia.io lève 35 millions d’euros pour renforcer sa position en cybersécurité

Sekoia.io

Sekoia.io, une start-up française spécialisée en cybersécurité, vient de lever 35 millions d’euros en série A afin de consolider sa position en tant que leader européen de la détection et de la réponse aux attaques cybernétiques. Cette belle somme s’ajoute alors aux 10 millions d’euros précédemment levés en 2020. Elle permettra également à l’entreprise de développer ses équipes et de diffuser largement sa solution de détection et de réponse étendues face aux cyberattaques. Proposant une plateforme innovante de détection et de réponse étendues, la jeune pousse ambitionne de protéger des millions d’employés en Europe et d’améliorer la sécurité des infrastructures informatiques face aux cyberattaques. Cette levée de fonds témoigne aussi de l’intérêt croissant pour les solutions de cybersécurité et de la confiance des investisseurs envers les entreprises françaises du secteur.

Une solution complète de détection et de réponse aux cyberattaques

Sekoia.io propose une plateforme logicielle innovante qui combine deux éléments essentiels : la détection et la réponse étendues (XDR) ainsi qu’une plateforme de renseignement sur les menaces. La XDR surveille en temps réel l’ensemble de l’infrastructure informatique pour repérer les cyberattaques, tandis que la plateforme de renseignement permet d’anticiper les éventuelles attaques. Forte d’une croissance de 250 % de son chiffre d’affaires au cours des deux dernières années et d’une base de plus de 100 clients, Sekoia.io vise à devenir le leader européen de la détection et de la réponse aux attaques cybernétiques.

Une levée de fonds stratégique pour renforcer sa position en Europe

La récente levée de fonds de 35 millions d’euros représente un record pour une entreprise française de cybersécurité cette année. Parmi les principaux investisseurs, nous retrouvons la Banque des Territoires et Bright Pixel, la branche d’investissement de la holding portugaise Sonae. Grâce à cet investissement majeur, Sekoia prévoit de doubler ses effectifs et de protéger plus de 3,5 millions d’employés en Europe d’ici deux ans. Voulant se renforcer notamment en Espagne, au Portugal, en Allemagne, au Pays-Bas ou encore en Suisse, elle vise aussi à devenir rentable en 2025.

Ce tour de table intervient à un moment où les investissements dans les start-up françaises connaissent un certain ralentissement. Au premier trimestre 2023, les annonces de levées de fonds ont chuté de 68% par rapport à l’année dernière. Malgré ce contexte difficile, Sekoia.io se réjouit de la confiance accordée par ses investisseurs et de leur soutien afin de poursuivre son développement.

 

Laissez un avis post
Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top