Immobilier

Pouvons-nous réduire nos impôts grâce à l’investissement immobilier ? Est-ce vraiment possible ?

immobilier

Vous voulez savoir si le fait d’investir dans l’immobilier locatif va vous permettre de faire des économies grâce à la réduction de vos impôts ? Oui ! La réponse est affirmative. Vous pouvez même vous faire un patrimoine en plus de réduire vos impôts. Mais il y a un mais. Oui, cela n’est possible que si vous remplissez certaines conditions au préalable, comme d’être éligible.

Réduire vos impôts, c’est possible pour peu que…

Différents dispositifs ont été pensés et mis en place pour encourager l’investissement dans l’immobilier locatif par pratiquement tous les gouvernements qui se sont succédé à la tête du pays, comme le dispositif de :

  • La loi Pinel (du nom de la ministre française Silvia Pinel)
  • La loi Malraux
  • Le LMNP : loueur meublé non professionnel
  • Le Censi-Bouvard (une option du LMNP)

Ces mesures ont pour principal objectif, la relance du logement dans la pays, Ce sont des mesures avantageuses à l’adresse de différentes catégories d’investisseurs, pour en faire un partenaire intéressé, une partie active et prenante dans le programme de lutte contre la crise du logement.

Pouvons-nous réduire nos impôts grâce à l’investissement immobilier ? : y a t-il des conditions ?

Toutes ces dispositions sont mis à la disposition du contribuable, par les gouvernements successifs, avec pour seule idée de faire participer le contribuable chacun avec ses spécificités, ses particularités et son profil à résorber le déficit dans le domaine du logement dont souffre le pays. Et quoi de mieux que d’inscrire des mesures incitatives comme de faire bénéficier l’investisseur d’avantages fiscaux en contre partie de son adhésion au dispositif qui lui convient et arrange ses affaires et bien évidemment les affaires du gouvernement par la même.

Donc, l’état à penser à tout, à chaque cas de figure, à chaque région, à chaque zone et ses spécificités comme la taille, l’importance, le statut industriel… les différents niveaux des ménages etc.

La loi Pinel, par exemple qui est contenue dans la loi des finances de 2015, donne l’opportunité de faire des économies sur les d’impôts à l’occasion d’un investissement locatif à la condition que l’investisseur opte pour une location du logement comme résidence essentielle, pour un temps qui ne saurait être inférieur à soixante douze (72) mois. Dans le cadre de la loi Pinel, laquelle permet d’acquérir un logement neuf, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu. Selon la durée de location choisie (6 ans/ 9 ans ou 12 ans), celle-ci peut être de 12 % à 18 % et 21% du montant de votre investissement. Pour un bien de 300 000 euros (montant maximum) sur une location de 12 ans par exemple, vous aurez une réduction d’impôts de 63 000 euros.

Dans le cas du LMNP (pour loueur meublé non professionnel), qui fait obligation d’acquérir un bien neuf, équipé et dans une zone particulière comme une résidence pour étudiants… vous pouvez récupérer 20% sur le paiement de la taxe sur la valeur ajoutée TVA, toujours bien évidemment à la condition de…Vous pourrez ainsi bénéficier d’une non imposition pour une durée de plus de 20 ans sur vos loyers.
Le dispositif Censi-Bouvard quant à lui est un appendice du dispositif loueur meublé non professionnel fait obligation de garder 9 ans durant le bien neuf dans une résidence particulière et permet une économie limite de 33 000 €; soit 11% sur le coût d’achat du logement (300 000 euros).

La loi Malraux elle, vise surtout la restauration des vieux bâtis, elle vous fait profiter d’un gain de 22% ou 30% , sur les dépenses induites par les travaux de rénovation, le plafond étant fixé à 100 000 euros annuellement, et cela durant 4 années pas plus.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top