Entreprise / Business

Northvolt : la première giga-usine de la batterie électrique sur le vieux continent

Northvolt a réussi à mettre en place sa giga-usine de production de batterie. Dans la nuit du 28 au 29 décembre 2021, la plus grande fabrique du genre sur le vieux continent produit se première cellule de batterie pour véhicule électrique.

Le démarrage de la giga-usine Northvolt en Suède

La giga-usine de Northvolt se situe au nord de la Suède, à Skellefteå. Un choix logique, car l’entreprise est elle-même suédoise. La création d’une telle structure sur le sol européen par un groupe ayant la même origine est une première.

L’emplacement se trouve à environ 200 kilomètres du cercle arctique. La présence d’une importante source d’énergie renouvelable dans cette région a évidemment motivé cette décision. En effet, le nord de la Suède est un propice à l’exploitation hydroélectrique. Selon Northvolt, le site est alimenté par une source 100 % renouvelable.

Cela répond donc à l’objectif principal du groupe : fabriquer des cellules de batteries vertes. Il faudrait environ 60 à 80 kWh pour créer 1 kWh de batterie. L’emplacement de l’usine devient donc un facteur clé dans la réussite du projet. Pour rappel, Northvolt avait réussi à lever 2,3 milliards d’euros pour augmenter sa capacité de production en Suède.

La pandémie était une des difficultés de taille dans la mise en œuvre des travaux de construction de la giga-usine. Cependant, l’objectif de démarrer la production avant la fin de l’année 2021 a été maintenu.

Un enjeu de taille

« Notrhvolt Ett » (littéralement Northvolt Un, en suédois) est désormais le nom officiel du site de 100 hectares. Il compte déjà 500 employés, et recevra 2500 de plus pour un total de 3000 salariés une fois à plein régime.

L’enjeu est de taille pour Northvolt. En effet, les Européens s’appuieront sur l’entreprise pour venir concurrencer Tesla et les Asiatiques sur la production de batteries lithium-ion pour les voitures électriques.

À plein rendement, le site devrait avoir une capacité de production annuelle de 60 gigawattheures (GWh). Cela permettrait de fournir des cellules de batteries pour un million de voitures électriques par an. Selon l’entreprise, il s’agit d’un nouveau chapitre dans l’histoire industrielle de l’Europe.

La production commerciale devrait intervenir au début de 2022, selon le directeur de l’usine, Fredrik Hedlund. Le but est de pourvoir 300 000 voitures sur les deux prochaines années. Cela équivaut à 16 GWhs de capacité de production.

 

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la société a déjà reçu une commande d’une valeur de 30 milliards de dollars. Les clients sont des grands noms de l’automobile européens comme BMW, Volkswagen ou encore Volvo. D’ailleurs, Northvolt prévoit la construction d’une seconde usine avec ce dernier.

 

Laissez un avis post
Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top