Entreprise / Business

Lecture d’un bilan comptable : tout ce qu’il faut savoir

Lecture d’un bilan comptable

Dans le domaine de la finance, un bilan comptable est d’une très grande valeur. Si vous êtes amené à avoir affaire au bilan comptable, il est important de savoir le lire et l’interpréter.

Le bilan comptable, tout savoir

Le bilan comptable est un document qui décrit l’activité financière d’une entreprise. Il permet de déterminer le bénéfice et d’analyser les dépenses, afin d’optimiser la stratégie de travail de l’entreprise et d’améliorer la gestion des finances, si besoin. Le document trace l’actif (le patrimoine) et le passif (les dépenses et les dettes) de l’entreprise.

Pour un travail efficace et professionnel, le bilan doit être fait par expert comptable ou à défaut, une personne du domaine des finances, maîtrisant la comptabilité. Le document doit généralement, être certifié. La réalisation d’un bilan comptable est obligatoire pour toute entreprise, pour avoir une traçabilité et une transparence vis-à-vis de son activité et de ses ressources.

Le rôle du bilan comptable

Le bilan comptable permet de guider une entreprise par rapport à sa démarche. Il évalue le patrimoine et les dépenses de l’entreprise à fréquence annuelle. Certaines entreprises font des bilans comptables chaque fin de mois.

Si il y a un dysfonctionnement ou un problème quelque part, le bilan permet de le détecter pour l’identifier et le gérer. Un bilan comptable permet la gestion des finances d’une entreprise dans son cadre de travail. En résumé, les rôles d’un bilan comptable consistent en :

  • L’organisation des données financières ;
  • l’analyse de la situation financière de l’entreprise ;
  • la maîtrise et la gestion des risques ;
  • l’évaluation de la stratégie financière de l’entreprise ;
  • le suivi des activités financières et la traçabilité ;
  • la protection de l’entreprise face aux problèmes financiers graves.

Le bilan comptable est réalisé chaque fin d’année obligatoirement et chaque mois ou tous les trois mois par choix de l’entreprise.

La structure d’un bilan comptable

En général, un bilan comptable standard annuel contient un tableau avec deux colonnes : la colonne de gauche correspond à l’actif et la colonne de droite au passif de l’entreprise.

L’actif du bilan

La colonne de l’actif du bilan concerne ce que possède l’entreprise. Elle contient les deux éléments principaux suivants :

L’actif non courant

L’actif non courant aborde les points qui suivent :

  • Les immobilisations incorporelles : les frais de développement et les fonds de commerce ;
  • les immobilisations corporelles : les terrains et les constructions ;
  • les immobilisations financières : les prêts et les titres de participation.

L’actif courant

L’actif courant d’un bilan comptable concerne :

  • Le stock et encours ;
  • la matière première et autres approvisionnements ;
  • les produits intermédiaires et finis ;
  • les créances d’exploitation (clients, effets à recevoir, charges constatées d’avance, créances sur cession d’immobilisations, valeurs mobilières de placement) ;
  • la trésorerie active.

Le passif du bilan

Le passif d’un bilan comptable s’intéresse à ce que doit l’entreprise. Il aborde les points suivants :

Les capitaux propres

Il s’agit des ressources de l’entreprise appartenant aux actionnaires. Les capitaux propres englobent :

  • Le capital ;
  • les réserves légales ;
  • les réserves titulaires ;
  • les résultats de l’exercice.

Le passif non courant

C’est des engagements non soumis à une deadline annuelle. On y trouve :

  • Les provisions pour risques ;
  • les provisions pour charges ;
  • les emprunts obligatoires ;
  • les dettes auprès d’établissements de crédit.

Le passif courant

Le passif courant est l’opposé du passif non courant, c’est les engagements qu’une entreprise doit respecter dans un délai maximal de douze mois. Il englobe :

  • Les avances et acomptes reçus sur commande ;
  • les fournisseurs et comptes rattachés ;
  • les fournisseurs d’immobilisation ;
  • les dettes fiscales et sociales ;
  • les autres dettes.

L’interprétation des données du bilan comptable

La lecture d’un bilan comptable commence par le haut : les actifs et les passifs non courants. Souvent, chaque bilan à la fin de la partie supérieure, contient le total des non courants. Ensuite, il faut passer à la partie du bas qui contient les actifs et passif courants. Lors de la lecture, il faut remarquer et analyser chaque valeur. La lecture doit être fonctionnelle. Voici le modèle d’un bilan comptable simplifié :

Actifs Passifs
Actifs non courants :
Immobilisation incorporelles
Immobilisation corporelle
Immobilisation financière
Passifs non courants :
Capitaux propres
Total actifs non courants Total passifs non courants
Actifs courants Passif courant
Total actifs courants Total passifs courants

Après la lecture du bilan, il faut calculer deux paramètres pour évaluer l’activité financière de l’entreprise : le fond de roulement (FR) et le besoin en fond de roulement (BFR).

  • Le fond de roulement : il correspond aux ressources de l’entreprise “FR = capitaux propres + dettes financières – immobilisations” ;
  • le besoin en fond de roulement : c’est l’argent nécessaire pour rembourser les dettes à temps “BFR = créances client – dettes courantes”.

Le résultat du FR doit être positif pour dire qu’une entreprise a une bonne santé financière. De leur côté, le BFR doit être atteint en une année.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top