Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


iOS 5: Nouvelles fonctions pour les personnes souffrant de handicaps moteur...

Mercredi 27 Juillet 2011 - 17:13
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



iOS 5: Nouvelles fonctions pour les personnes souffrant de handicaps moteur...
iOS 5 intègre plus de 200 nouvelles fonctionnalités pour vos iPad, iPhone et iPod touch.

iOS 5 intègre de nouvelles fonctionnalités novatrices qui permettront aux personnes souffrant de handicaps moteur ou de déficiences auditives, visuelles ou cognitives de profiter à fond de leurs appareils iOS. iOS 5 fonctionne avec des accessoires matériels spécialisés. Le flash à LED et les réglages de vibration personnalisables vous permettront de voir et de sentir que quelqu'un vous appelle. Et VoiceOver propose désormais l'étiquetage d'élément personnalisé, entre autres améliorations. Ce ne sont là que quelques-uns des moyens par lesquels iOS 5 poursuit ses avancées dans le domaine de l'accessibilité.

Dés cet automne...


Vous pouvez nous suivre sur twitter ou nous rejoindre sur notre page Facebook et vous abonnez sur notre Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?