News

Essai concluant pour VoloDrone, un mégadrone pour les charges utiles lourdes

Jusqu’à aujourd’hui, on n’a vu que des drones légers et de petite taille pour les livraisons de charges utiles. Les appareils utilisés pour transporter un repas ou des médicaments peuvent généralement tenir dans une seule main. Il est donc évident que ces engins ne peuvent pas contenir des objets lourds, ce qui fait que leur utilisation est limitée.

Volocopter a décidé d’agir face à cette problématique. La société allemande a conçu un dispositif semblable à un drone, mais en plus grand, pour permettre la livraison de charges utiles moins légères que les encas. Elle l’a baptisée « VoloDrone ».

Une première navigation pour VoloDrone

Le mégadrone de Volocopter a expérimenté son tout premier vol en public très récemment. C’était pour son constructeur une manière de démontrer que sa création est bien fonctionnelle. L’aéronef est d’ailleurs très pratique pour transporter des marchandises un peu plus lourdes que celles supportées par les drones de taille normale.

Lors de cette démonstration, le constructeur a pu montrer la navigabilité du VoloDrone ainsi que la bonne façon de le déployer pour la livraison de charges lourdes. En guise de test, le mégadrone a effectué un trajet type de livraison. Il a passé toutes les étapes, notamment le chargement de la marchandise, le lancement de l’engin, le décollage, l’envol, l’atterrissage et le déchargement à l’arrivée.

Le VoloDrone, comme la plupart des drones classiques, peut être piloté à distance. Cependant, il a la particularité d’être autonome, notamment de pouvoir suivre une trajectoire programmée. Avec son autonomie de 40 km, l’appareil peut transporter des objets pesant jusqu’à 200 kg avec une vitesse de croisière allant jusqu’à 80 km/h.

VoloDrone : un projet qui date

Certes, Volocopter a révélé son mégadrone cette semaine lors d’un vol en public. Cependant, il s’agit d’un projet qui date d’environ deux ans. En effet, en 2019, ce grand drone électrique à atterrissage et décollage vertical (eVTOL) a déjà été présenté comme étant une solution écologique pour la livraison des charges utiles lourdes.

Depuis, le VoloDrone a connu de nombreuses améliorations pratiques et esthétiques. Par exemple, son filet de transportation des marchandises a été remplacé par un conteneur résistant. Ce dernier est évidemment plus approprié étant donné que l’engin à 18 rotors est destiné à la livraison de marchandises lourdes.

Affiné et prêt à l’emploi, ce mégadrone peut transporter tout type de marchandise, quelle que soit sa taille, tant que son poids ne dépasse pas les 200 kg. Toutefois, avec les secousses lors des vols, il est évident que ce drone ne pourra transporter des marchandises fragiles telles qu’un écran plat ou un grand miroir. Par contre, il sera très pratique pour faire des livraisons dans des lieux difficiles d’accès tels que des chantiers de construction.

Laissez un avis post
Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top