Entreprise / Business

Déclarer revenus Autoentrepreneur : tout ce qu’il faut savoir

Déclarer revenus Autoentrepreneur

Comment déclarer ses revenus d’autoentrepreneur ?

Être autoentrepreneur ne veut pas dire échapper aux impôts sur le revenu. En effet, comme toute autre entreprise, les autoentrepreneurs sont tenus de déclarer leurs revenus en suivant la norme imposée aux micro-entreprises.

Cette déclaration est obligatoire et suit une réglementation spécifique qu’il faut à tout prix comprendre avant de se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat. Comment déclarer ses revenus en tant qu’autoentrepreneur ? Pourquoi faire cette déclaration ? On répond à toutes ces questions dans notre article détaillé.

Qu’est-ce qu’un autoentrepreneur ?

Être autoentrepreneur c’est être le gérant et la seule personne faisant partie d’une autoentreprise. Qu’est-ce que cela implique ? Toutes les tâches de l’entreprise, les dépenses, les bénéfices et les démarches à suivre doivent toutes être faites et reçues par l’autoentrepreneur de cette entreprise.

L’autoentrepreneuriat, contrairement aux autres sociétés telles que les EURL ne présente aucune forme juridique et ne nécessite pas la création de statuts. Cette caractéristique peut parfois porter à croire que l’autoentrepreneur est exonéré d’impôts sur le revenu. C’est bien évidemment faux, et c’est ce que nous traiterons dans notre article.

L’autoentrepreneur suit un double régime, ceci est une spécificité de ce type d’entreprises personnelles. Le double régime est à la fois micro-social ainsi que micro-fiscal. Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ? On vous explique cela en deux points :

  • L’autoentrepreneur se doit de payer des impôts suivant les deux régimes à la fois dans des situations différentes en se basant sur l’ensemble de ses revenus.
  • L’autoentrepreneur n’est pas exonéré des charges sociales qu’il doit aussi payer s’il réalise un chiffre d’affaires durant le mois (ou l’année).

Comment déclarer ses revenus en tant qu’autoentrepreneur ?

Il est en règle de déclarer ses revenus une fois par mois ou par trimestre quand il s’agit d’autoentreprises. Le choix de la fréquence de déclaration des revenus dépend de la volonté de l’entrepreneur ainsi que de son chiffre d’affaires. Il s’agit donc de déclarations mensuelles ou trimestrielles quand on a affaire à un autoentrepreneur en règle.

Le choix de cette fréquence de déclaration peut être fait au début de l’activité de l’entreprise. Si aucune des deux n’a été déterminée, il lui est imposé de déclarer trimestriellement ses revenus au sein du siège fiscal de son autoentreprise.

Les autoentrepreneurs ont la possibilité de soumettre une demande de changement de la périodicité de leurs déclarations à l’URSSAF s’ils désirent passer à un système de déclaration annuel. Il n’y a pas de grands changements dans les démarches à suivre pour effectuer ses déclarations de revenus, qu’ils soient mensuels, trimestriels ou annuels.

Quand déclarer ses revenus ?

Le choix de la date de déclaration des revenus dépend directement de la fréquence de ces dernières. En effet, pour les déclarations mensuelles, elles doivent se faire douze fois par an à des dates fixes. C’est à dire, si la première déclaration a été faite le 2 janvier, toutes les autres déclarations de l’année devront se faire le 2 de chaque mois.

C’est aussi le cas pour les déclaration trimestrielles, mais dans cette deuxième situation, il est possible de le faire quelques jours avant ou après la date choisie. En somme, annuellement, l’autoentrepreneur doit déclarer tous les revenus obtenus de l’année précédente entre mai et juin.

Déclarer ses revenus en ligne

C’est une nouvelle fonctionnalité disponible sur le site internet de l’URSSAF qui permet aux autoentrepreneurs de déclarer leurs revenus directement en ligne sans avoir à se déplacer au bureau des impôts.

Pour cela, il est nécessaire de fournir les factures réunissant tous les revenus de la période choisie et de les entrer dans son espace entrepreneur. Les identifiants peuvent être obtenus au niveau du siège de l’URSSAF ou en ligne en remplissant un formulaire.

Que doit déclarer un autoentrepreneur ?

Dans les autoentreprises, les entrepreneurs doivent à la fin de chaque année déclarer le revenu de tous les bénéfices qu’ils ont réalisé. C’est différent pour les autres types de sociétés qui doivent faire une déclaration mensuelle précisant les rentrées d’argent faites.

Pour l’autoentrepreneur, il n’est pas question de déclarer toutes les dépenses sur l’année. En effet, il n’est nécessaire de déclarer que les sommes encaissées sans mentionner les autres dépenses faites.

Par exemple, pour une déclaration des revenus de l’année 2019 qui doit être faite durant l’année 2020 (vers la mi-année), l’autoentrepreneur se doit de mentionner le montant cumulé de toutes les recettes de l’année 2019.

Quand on déclare les recettes annuelles, on parle évidemment de la somme des déclarations mensuelles sur toute l’année précédente. Il est possible de déclarer ses revenus une fois tous les 3 mois, ce qui facilite la comptabilité de l’autoentreprise.

Lors de chaque déclaration annuelle des revenus de l’autoentrepreneur, une attestation montrant que la déclaration a bien été faite lui est remise. Celle-ci est une assurance pour l’autoentrepreneur afin de le protéger sur le plan fiscal.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top