News

Cloud : un partenariat stratégique entre la firme américaine Google et celle française OVH

ovh google cloud

Le mardi 10 novembre dernier, les deux grandes sociétés qui gèrent les données et services hébergés en ligne, ont annoncé au public une collaboration stratégique entre elles. Cette annonce, intervenante au beau milieu du débat sur la suprématie numérique, vise à conférer aux entreprises européennes et françaises, une offre qualifiée de « confiance ».

Les deux entreprises placés aux antichtone du cloud, promettent répondre, à travers leur « partenariat stratégique », aux besoins des entreprises relatifs au contrôle de leurs données, de sécurité, de confidentialité et de transparence.

Google et OVH s’associe pour le cloud en Europe

Les entreprises Google et OVH comptent combiner leurs forces de frappes personnelles pour mener à bien leur partenariat.

Ainsi, le géant américain Google se chargera de développer les logiciels. Le champion français du cloud, OVH, quant à lui, se chargera de l’hébergement et de l’infrastructure en France. En réalité, le champion français aura à incorporer dans ses offres la plateforme « Anthos ».

Développée par Google, le site permettra aux administrations et entreprises de gérer l’hébergement d’un prestataire cloud sur le serveur. La plateforme a été aussi conçue pour permettre aux entreprises de gérer leur hébergement sur des serveurs dédiés.

L’hébergement des prestataires, comme Amazon, Microsoft, OVH et même Google, n’a pas été mis de côté.L’hébergement en Europe et en France, sera exclusivement géré par le champion français, OVH Cloud.

Ce dernier se chargera de l’accueil des données sur un serveur « hosted private » réservé aux entreprises. Cependant, malgré le fait que Google soit le partenaire d’OVH, il ne pourra pas accéder aux données ni aux métadonnées des sociétés.

Lire aussi : Top des meilleurs services de cloud et stockage en ligne pour 2021

Un partenariat qui risque d’être soumis à la pression du marché et des responsables politiques

Le marché du cloud étant chamboulé par les débats sur la suprématie de la technologie et des données, cette collaboration entre Google et OVH semble cacher un dessein politique.

En vertu des lois américaines à portée extra-territorial, les données hébergés par la plateforme risquent d’être rendus accessibles. Il existe sur le territoire français, un cas qui illustre parfaitement cette situation. Il s’agit d’une plateforme qui centralise les données de santé pour des recherches.

Les données de cette dernière étaient hébergés chez l’entreprise américaine Microsoft. Cependant, à cause de la tension entre la plateforme et le site d’hébergement, le secrétaire d’État chargé du numérique a pris la résolution de transférer la plateforme sur des sites d’hébergement français ou européen.

Le partenariat stratégique entre Google et OVH, vise à permettre l’hébergement des données d’une entreprise sur la plateforme qu’ils ont créée. Les données ne pouvant être accessibles qu’aux clients, les deux partenaires se sont entendus sur le fait que ces dernières seront hébergées en France. Cet accord vise à éviter que la structure américaine Google, ne rende accessible les données en vertu des lois à portée extra-territorial.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top