Investissement

Amazon : des fonds supplémentaires ajoutés dans le capital de Rivian

Rivian

Après l’échec de son projet de voiture de sport zéro émission, Rivian fait un vrai carton lorsqu’Amazon a décidé de commander 100 000 camionnettes de livraison électriques, il y a trois ans. Aujourd’hui encore, le géant américain du commerce électronique montre à quel point il croit en cette technologie en décidant d’augmenter sa participation dans la société de camionnage électrique.

Amazon, l’un des premiers bailleurs de fonds de Rivian Automotive, détient désormais environ un cinquième du constructeur de camions électriques. Si l’on tient compte de sa propriété précédente donc, Amazon a désormais en sa possession environ 22% de la startup.

Un investisseur et un client important

Le 30 septembre 2021, Amazon a fait une annonce officielle faisant état de ses participations et de ses actions privilégiées dans Rivian. Sa part s’élève à environ 20 % des actions de la société. Cette participation aurait une valeur de 3,8 milliards de dollars américains – contre 2,7 milliards de dollars américains au 31 décembre 2020. Ces chiffres suggèrent qu’Amazon a de nouveau fortement investi dans Rivian ces derniers mois.

L’investissement total du géant du e-commerce dans la startup de voitures électriques devrait désormais s’élever à 1,345 milliard de dollars. Le premier investissement a été réalisé en février 2019 dans le cadre d’un tour de table de 700 millions de dollars. Un peu plus tard, comme on le sait, la société américaine de vente par correspondance en ligne a commandé 100 000 e-vans à Rivian. En janvier 2021, Amazon a augmenté son investissement dans la jeune pousse pour un total de 2,650 milliards de dollars.

Une introduction en bourse record

L’introduction en bourse de Rivian, deuxième de l’histoire américaine après celle d’Alibaba en septembre 2014, pourrait même passer de 12 à 13,7 milliards de dollars si l’attribution de toutes les actions est exercée. D’un seul coup, la société soutenue par Amazon est devenue la deuxième entreprise la plus capitalisée des États-Unis après Tesla.

Indépendamment de cette décision, elle fait entrer dans les coffres de l’entreprise une énorme somme d’argent qui sera utilisée pour développer l’entreprise. « Le passage à une société publique et la croissance de notre capital qui en résulte nous permettront de développer de nouveaux produits, d’augmenter les volumes et de nous lancer dans des segments de marché inexplorés. » a indiqué M. Scaringe, PDG et fondateur de Rivian.

2/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top