Crypto

Adobe facilite l’authentification des œuvres d’art NFT

Si vous êtes un amateur d’art, vous savez certainement que les œuvres authentiques valent beaucoup, ce qui n’est évidemment pas le cas des œuvres copiées. Les acheteurs accordent beaucoup d’importance à l’authenticité des œuvres artistiques qu’ils s’apprêtent à acheter.

Pour soutenir cette cause, Adobe a développé un système de vérification et s’est associé à quelques places de marché NFT, dont Rarible, KnownOrigin, SuperRare et OpenSea. Peut-être que d’autres places de marché se joindront à l’éditeur plus tard, en fonction de l’évolution de la situation.

Adobe a mis à jour Photoshop pour NFT

Grâce à Adobe, les artistes pourront désormais intégrer un mode de vérification pour leurs œuvres d’art NFT. Les acheteurs pourront par la même occasion établir l’authenticité d’une œuvre numérique avant de l’acheter. C’est possible grâce à une mise à jour de Photoshop, une version bêta de la fonction Content Credentials.

Le fonctionnement de ce service est assez simple. Il faudrait que les artistes relient leurs comptes de réseaux sociaux ainsi que leurs portefeuilles de cryptomonnaies à Content Credentials. Ainsi, au moment de l’achat, les acheteurs pourront vérifier si le portefeuille mobile utilisé pour poster l’œuvre d’art NFT est le même que celui utilisé pour le produire. Si c’est le cas, c’est authentique. Dans le cas contraire, l’acheteur peut signaler l’œuvre comme étant une copie, et la personne qui l’a posté aurait un avertissement.

Content Credentials, une fonctionnalité pouvant être utilisée hors NFT

Certes, Content Credentials était à la base une fonctionnalité Photoshop qu’Adobe a mise en place pour le marché des NFT. Cependant, la marque a décidé de le rendre accessible à tout le monde, même ceux qui ne sont pas intéressés par les tokens non fongibles. Tout le monde peut souscrire à cette fonctionnalité pour éradiquer toute forme de tromperie dans le monde de l’art numérique. Adobe veut faire en sorte que chaque artiste puisse associer des informations d’identité, voire des historiques de modification, à leur image pour prouver leur authenticité, même en dehors des NFT.

Par ailleurs, des informations d’identification issues des ressources d’Adobe Stock seront désormais visibles sur Behance. Toujours pour combattre le plagiat artistique, Adobe planifie de publier un kit de développement open source. Ce dernier permettra à chacun d’intégrer Content Credentials dans leurs produits mis en ligne. L’utilisation de cette nouvelle fonctionnalité sera ainsi plus étendue.

Avec cette initiative, Adobe a de fortes chances de devenir un pilier important du NFT !

Laissez un avis post
Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top