Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


[Vidéo] Visite guidée de l'avancement des travaux du Campus 2 d'Apple

Lundi 13 Juin 2016 - 15:19
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Le futur siège d'Apple en Californie ressemble à un immense vaisseau et devrait être achevé fin 2016.

Un projet de 2,6 millions de mètres carrés qui doit accueillir le futur siège de l'entreprise ainsi qu'un centre pour les visiteurs désirant d'effectuer une sorte de pèlerinage dans cette Mecque de la technologie.


Si quelques images ont déjà fuité ça et là - principalement des plans d'architecte - pour allécher la curiosité du public, une nouvelle vidéo vient d'être diffusée. On y voit l'avancée des titanesques travaux.

13 000 salariés devraient s'installer dans ce Campus 2 dès son inauguration, officiellement prévue pour la fin de l'année 2016.

Outre les bureaux, aux parois entièrement vitrées, le Campus comprendra une cafétéria, des jardins et des espaces verts à profusion, un immense Apple Store et un centre dédié aux visiteurs et doté d'un rooftop.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?