Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Un succès à la Steve Jobs...

Jeudi 19 Août 2010 - 11:10



Un succès à la Steve Jobs...
Christian Owens est un jeune chef d’entreprise, petit génie des affaires « né » sur le Web. Seule particularité : ce nouveau Tycoon n’a que… 16 ans, et son aventure fait désormais le tour du monde.

Il y a deux ans, fasciné par la réussite de Steve Jobs, l’emblématique patron d’Apple, le jeune écolier britannique de 14 ans décide à son tour de lancer sa petite entreprise, rapporte le site Gizmodo. Son idée ? Vendre un pack composé d’une dizaine de logiciels utilitaires pour Mac à un prix défiant toute concurrence ! Pour réussir à commercialiser le « Mac Bundle Box », il va d’abord convaincre des développeurs de baisser drastiquement leur prix de vente en leur expliquant l’avantage de son offre: vendre moins cher mais à beaucoup plus grande échelle.

Pour attirer les clients, il a ensuite une idée imparable : créer un magnifique site web directement inspiré des codes graphiques de l’univers Apple pour y promouvoir son pack. Les visiteurs, habitués à l’image haut de gamme de la marque à la pomme, se sentent ainsi en confiance, et dépensent facilement les 49 dollars pour le pack à télécharger. Et les acheteurs apprécient la bonne affaire: le prix est imbattable pour des logiciels qui, achetés séparément, feraient monter la facture à plus de 400 dollars, soit près de 10 fois le prix du pack !!



Encore plus fort : pour accélérer le bouche à oreille, un logiciel supplémentaire sera offert à tous les acheteurs, dès lors qu’un certain nombre de packs sera vendu. Chaque acheteur a naturellement envie de faire connaître la bonne affaire autour de lui, et ses clients deviendront donc ses meilleurs agents commerciaux, l’effet viral est en marche !

Deux ans après le lancement, le chiffre d’affaires engrangé par le « Mac Bundle Box » de Christian Owens atteint le million de dollars, faisant la fortune du jeune homme à 16 ans seulement.

Conquérir le marché de la publicité sur mobile

Lorsqu’on lui demande quelles ont été ses motivations pour se lancer, la maturité de sa réponse étonne: « Je voulais construire quelque chose de génial, qui serait utile au plus grand nombre, un produit qui pourrait révolutionner la manière dont les gens font les choses ». Les mots nous rappellent beaucoup le discours d’un certain… Steve Jobs ! Christian ne cache pas son admiration pour celui qui est depuis toujours son modèle de réussite. Il nous confie aller jusqu’à étudier la manière dont Jobs dirige la compagnie, dont sont lancés les produits, et va même jusqu’à s’inspirer de la manière dont Apple communique.

Le jeune homme a décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin. Son dernier défi : concurrencer Google et Apple sur le marché très porteur de la publicité sur mobiles. Google a racheté le leader du marché Admob en 2009, et Apple vient de lancer iAd, une plateforme concurrente. Mais ces mastodontes ne font pas peur à l’adolescent, qui vient de lancer sa propre régie : Branchr. « En plus des campagnes d’annonceurs classiques que nos concurrents proposent, nous avons également des offres pour les très petits budgets, segment qui est par exemple négligé par iAd. Accompagnant la courbe de croissance du parc de smartphones dans le monde, la publicité sur mobile est en effet un marché en plein expansion, et il semble que Christian Owens ne s’y soit pas trompé : Branchr intègre aujourd’hui ses publicités au sein de plus de 17 000 applications installées sur mobiles et revendique déjà 300 millions d’affichage de publicité par mois !

Le jeune Owen n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Après son premier million de dollars gagné grâce au « Mac Bundle Box », il a bien l’intention de continuer à faire évoluer Branchr pendant encore quelques années.

Mais les grandes entreprise étant souvent tentées de racheter des startups ayant réussi sur un créneau qu’elles convoitent, un rachat par Google ou Apple ne serait donc pas impossible. A la question de savoir comment il accueillerait une offre de Jobs pour lui racheter Branchr, Christian nous répond avec humilité « Si Apple me contactait pour cela, ce serait un très grand honneur, et je serais ravi d’en discuter avec Steve Jobs ! »

Christian a aujourd’hui 16 ans, et pendant que ses copains s’affrontent devant une console de jeux vidéo, lui préfère réfléchir à de nouveaux projets, son esprit d’adolescent fourmillant de nouvelles idées, dont certaines seront peut-être ses prochains succès.

Sur le forum

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch




cookieassistant.com