Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Un iPad 3 en Mars serait approprié et un iPad 4 en Octobre un "Non-sens"...

Samedi 7 Janvier 2012 - 12:54



Un iPad 3 en Mars serait approprié et un iPad 4 en Octobre un "Non-sens"...
Les rumeurs sur l’iPad 3 vont bon train ces dernières semaines et on entend de ci de là beaucoup d’informations sur l’épaisseur ou la rapidité du nouvel iPad. Aujourd’hui, des éléments proposés par DigiTimes sur le renouvèlement des iPad semblent montrer que les plans d’Apple soient un peu plus complexes pour remplacer l’iPad 2. Selon ces informations, il semblerait qu’Apple ait prévu de lancer 2 nouveaux iPad sur l’année 2012.

Une première qui constituera la troisième génération de l’iPad sera vraisemblablement rendue disponible en mars – soit un an après le lancement de l’iPad 2- et l’iPad 4 arrivera en octobre ! Ces éléments sont issus des informations distillées par le fabricant de composants taiwanais DigiTimes. Selon le groupe taiwanais, Apple proposera dans sa troisième version son fameux écran Rétina alors que la quatrième génération sera dotée d’innovations encore plus significatives dont une que DigiTimes considère comme « Killer Applications »

Que doit-on comprendre derrière ce «Killer Applications» , je laisse libre court à votre imagination !.Compte tenu des tendances passée d'Apple, il semble toutefois peu probable que le verger propose deux nouvelles générations en moins de six mois !

Selon John Gruber de Daring Fireball, un iPad 3 avec un écran Retina en Mars parait très approprié, un iPad 4 en Octobre un vrai non-sens !

Pour ma part, les propos de John Grubber me paraissent plus en adéquation avec les habitudes de la firme de Cupertino. Et vous qu'en pensez vous?


Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch










Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?