Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Un VRAI Bluetooth sur l'iPhone 5

Samedi 23 Juillet 2011 - 15:19
Sonia Rickel
Guest Star Editor - Geek'use En savoir plus sur cet auteur



Un VRAI Bluetooth sur l'iPhone 5
L'iPhone 5 qui sortira cet automne, devrait être muni d'une puce équipée du Bluetooth 4.0.
Cette puce aura pour but de pourvoir le next iPhone d'une vraie fonction Bluetooth, et ce sans mettre en péril sa batterie.
Pour ce faire, la puce Bluetooth 4.0 utilisera soit le réseau Wi-Fi avec le Bluetooth High Speed qui consommera plus et le Bluetooth Low Energy qui consommera moins sur d'autres réseaux.

La norme Bluetooth 4.0 Low Energy (BLE) veut révolutionner le marché des produits du quotidien dotés de capteurs, que l’on trouve dans le sport, la santé, le contrôle d’accès, la domotique, l’automobile ou encore dans les loisirs interactifs. Ses promoteurs étaient réunis la semaine dernière à Sophia Antipolis, lors d'une conférence européenne organisée par le Bluetooth Special Interest Group (SIG).
Comme son nom l’indique, le Bluetooth Low Energy nécessite peu de puissance pour fonctionner. Pour schématiser, il est toujours « off » ou en veille, c’est-à-dire qu’il ne s’active que pour transmettre des données. Dans ce mode veille, le BLE consomme seulement 0,5 microampère. Et lorsqu’il transmet des informations, la consommation maximale ne dépasse pas les 15 milliampères. Cette économie permet à une puce Bluetooth Low Energy « single mode » de fonctionner de plusieurs mois à plus d’un an, avec une simple pile bouton.
Ce type de puce sera intégré dans de petits périphériques autonomes dont la fonction sera de se connecter à un smartphone, à une tablette, à un ordinateur portable, à un transmetteur… On parle pour le sport de podomètre et de cardiofréquencemètre, pour la santé de capteurs de pression sanguine, de glucose, de température, de poids, d’accès aux bâtiments, avec des capteurs gérant l’ouverture d’une porte, l’accès à un ordinateur ou des appareils domotiques.
Les terminaux maîtres auxquels ces informations sont envoyées doivent être équipés de puces « dual mode ». Elles vont à la fois gérer du Bluetooth standard - pour se connecter à des appareils (oreillette, casque, clavier, souris, etc.) qui nécessitent un certain débit -, et du Bluetooth Low Energy - pour pouvoir communiquer avec les périphériques à base de capteurs.
Cette nouvelle génération de puce Bluetooth est déjà en action sur les Texas Instruments.

Source

Vous pouvez nous suivre sur twitter ou nous rejoindre sur notre page Facebook et vous abonnez sur notre Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch




cookieassistant.com