Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Twitter fait bouger les choses au Vénézuela

Dimanche 9 Mai 2010 - 17:30



Twitter fait bouger les choses au Vénézuela
Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé la création d'un fonds spécial pour répondre et étudier les nombreux twitts qu'il reçoit chaque jour. Il faut savoir que Chavez a plus de 250'000 abonnés qui lui envoient des demandes en tout genre, comme des problèmes financiers ou de logement... Si vous voulez le suivre, son pseudo est chavezcandanga. Son compte est ouvert depuis le 28 avril seulement, et il a déjà reçu des centaines de messages...

Sa "Mission Chavezcandanga" emploiera quand même 200 personnes qui liront, trieront et répondront aux twitts du président. Chavez, qui est connu pour "brider" les médias qui le critiquent, s'adresse quasi tous les jours au peuple par la presse, mais ne s'était pas encore aventuré sur Internet. Seul 30% des habitants du Vénézuéla sont connecté au web, mais il semblerait qu'ils ont trouvé un moyen de s'adresser directement à leur président, qui promet d'être à l'écoute de son peuple.,. Comme tout politicien qui se respecte d'ailleurs, mais c'est pas pour autant que cela sert à faire bouger les choses... Enfin, soyons positifs, laissons-lui créer sa team, et observons ce que ça peux donner, du Chavez en version 2.0 !!!

Réactions sur le forum ou vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?