Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Test de rapidité entre l'iPhone iOS 4.2.1 et 4.3...

Vendredi 11 Mars 2011 - 14:50
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Test de rapidité entre l'iPhone iOS 4.2.1 et 4.3...
Le gain de vitesse est particulièrement significatif (plus de deux fois plus rapide). Voilà qui confirme que qui a été dit pendant le Keynote, à savoir qu'iOS 4.3, en intégrant à Safari un nouveau moteur javascipt dopé, représente donc l'un des atouts majeurs de l'iPad 2 et maintenant sur les iPhone iOS 4.3.

Si l'on se base sur ce tableau réalisé récemment par Arnandtech, c'est quasiment le téléphone le plus rapide du marché à ce petit jeu. C'est une belle performance pour un appareil dont l'architecture commence légèrement à date.

Sous iOS 4.2, il fallait un peu plus de 10 000 ms pour mener à bien ce test (voir le tableau), maintenant avec l'iOS 4.3 le test est bouclé en 4114 ms...



Ci-dessous une vidéo entre le 4.2.6 (CDMA Verizon) et l'iOS 4.3:




Vous pouvez nous suivre sur twitter ou nous rejoindre sur notre page Facebook


Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?