Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


[Teaser] Vivement 2017 ...

Lundi 19 Décembre 2016 - 14:50
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Une fois n'est pas coutume, mais j'ai hâte d'être en 2017, pas pour le sujet qui nous réunit chaque jour sur notre site... non, parce qu'en 2017, c'est la suite de l'une mes meilleures séries : Twin Peaks de David Lynch !

Même si l'on ne connait pas encore la date exact de diffusion, on se délecte à l'avance (nous les fans) de connaître la saison n°3 de notre série culte des 90's.


Un nouveau teaser a en tout cas été publié sur YouTube hier : on y voit le réalisateur David Lynch lui-même, co-créateur de la série avec Mark Frost, reprendre son rôle de Gordon Cole, responsable local d'un bureau du FBI un peu sourd et timbré. Il mange tranquillement un donut, le tout sur fond du fameux thème musical composé par Angelo Badalamenti, légèrement ralenti.


Pour les tous jeunes, qui ne connaissent pas Twin Peaks, en voici l'histoire :

Un meurtre a été commis à Twin Peaks, une petite bourgade de l'Etat de Washington en apparence tranquille. La jeune Laura Palmer est retrouvée morte nue au bord d'un lac, enveloppée dans du plastique.

L'agent spécial du FBI, Dale Cooper, envoyé sur place pour démasquer le coupable, mène l'enquête avec le soutien du shérif local, Harry Truman.

Ces investigations les amènent à révéler au grand jour les sombres secrets des uns et des autres.

Pendant ce temps, d'inquiétants phénomènes se produisent...


Diffusée pour la première fois aux Etats-Unis le 8 avril 1990, la série Twin Peaks est l’occasion pour David Lynch d’explorer sur la durée les thèmes et procédés qu’il avait mis en œuvre dans ses précédents films.

Cette série est une véritable saga, qui joue avec les codes du soap opéra à merveilles et sait trouver le ton juste en maintenant cet écart subtil avec la normalité qui fait tout le sel des personnages lynchéens.

Difficile de croire que les contraintes propres au petit écran - : affadissement des couleurs, écrasement de l’espace et perte de la qualité du son – n’aient pas dénaturé le travail du réalisateur.

Mais c’est la sans doute la clé du succès non démenti depuis 20 ans de cette série : avoir brillamment mené la rencontre 30 épisodes durant entre l’univers absurde, onirique et angoissant du réalisateur et la logique industrielle des images.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch




cookieassistant.com