Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Steve Jobs et le jailbreak iPhone? parlons de la BlueBox...

Vendredi 3 Septembre 2010 - 17:52



Steve Jobs et le jailbreak iPhone? parlons de la BlueBox...
Ce n'est pas nouveau certes, mais 9to5mac nous remémore l'épopée de la blueBox, qui permettait de faire des appels longue distance au tarif d'un appel local.
Jobs a déjà admis que sans la bluebox il n'y aurait jamais eu d'Apple, et donc tout son empire-du moins l'impulsion créatrice- repose donc sur une fraude aux compagnies téléphoniques (va-t-en expliquer ensuite à AT&T et autres opérateurs que tu leur proposes un produit révolutionnaire comme l'iphone...)
Steve Wozniac, son complice ('partner in crime' comme il l'a défini lors de la dernière keynote) précise qu'ils tentèrent d'appeler le Pape d'une cabine téléphonique...à 4 heures du matin...
Lorsque la police les surprit dans une cabine publique, Wozniac répondit au policier -qui le prenait pour un junkie et trouva dans sa poche le boitier- qu'il s'agissait d'un synthétiseur...
Et il oserait sortir un brevet sur la possibilité de bloquer à distance les appareils utilisés de manière inadéquate...
Un peu gonflé le Steve non?

Sur le forum



Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?