Connectez-vous S'inscrire
 

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...



Si le Nokia Lumia était équipé d'Android et non de Windows, il serait bien plus facile à vendre...

Mercredi 18 Avril 2012
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur

Si le Nokia Lumia était équipé d'Android et non de Windows, il serait bien plus facile à vendre...
Nokia n'a pas réussi à convaincre les opérateurs télécoms en Europe qu'il était capable de rivaliser avec l'iPhone d'Apple et Android de Google, ce qui prive le géant finlandais de précieux alliés dans son combat pour reprendre les commandes d'un marché de la téléphonie mobile qu'il a longtemps dominé.

Quatre des principaux opérateurs en Europe, où les smartphones Lumia ont été lancés avant Noël, ont déclaré que ces nouveaux combinés n'était pas d'assez bonne qualité pour prétendre rivaliser avec l'iPhone ou les modèles de la série Galaxy de Samsung.

Les opérateurs peu convaincus citent un prix de vente trop élevé pour un appareil ne présentant aucune innovation, une campagne de promotion trop timide et d'une image écornée après des problèmes sur les batteries et le système d'exploitation des premiers modèles.

Le pari de Nokia, qui a décidé il y a un an de miser sur le logiciel Windows Phone de Microsoft ne semble pas porter ses fruits, expliquent les opérateurs.

"Personne n'entre dans un magasin pour demander un téléphone Windows..."

Peu de clients connaissent toutes les fonctionnalités qu'offre le logiciel de Microsoft qui fonctionne bien avec les ordinateurs personnels.

"Si le Lumia était équipé d'Android et non de Windows, il serait bien plus facile à vendre".


Sur les blogs spécialisés dans les nouvelles technologies, les critiques concernant le Lumia ont été partagées, certains saluant le design élégant de l'appareil, d'autres signalant une piètre qualité de l'écran et de la durée de vie de la batterie. Peu ont suggéré à leurs lecteurs de troquer leur iPhone ou smartphone Android pour un nouveau Nokia.

Convaincre les consommateurs de changer de téléphone portable s'avère encore plus ardu du fait de l'importance croissante des applications. Les utilisateurs achètent des jeux, des journaux et des vidéos sur leurs téléphones et ne veulent pas les perdre en changeant de système.

Nokia a déclaré la semaine dernière avoir écoulé plus de 2 millions de smartphones Lumia sur le trimestre finissant en mars, contre trois millions attendus par les analystes.

De leur côté, Apple a vendu 37 millions d'iPhone au dernier trimestre de 2011 et Samsung a écoulé plus de 40 millions de smartphones Galaxy depuis le lancement de la gamme en juin 2010.



Vous pouvez nous suivre sur :
twitter
Facebook
Google+
Flux RSS

Nokia


cookieassistant.com