Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Samsung a préféré copier l'iPhone, au lieu d'innover...

Mercredi 1 Août 2012 - 11:08
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Samsung a préféré copier l'iPhone, au lieu d'innover...
Le procès opposant Apple et Samsung Electronics, considéré comme l'un des plus importants jamais tenus en matière de propriété industrielle, a débuté mardi.

Les audiences se déroulent dans un tribunal de San Jose, en Californie, à quelques kilomètres seulement du siège social d'Apple.

Me Harold McElhinny a déclaré, que Samsung avait commencé à copier l'iPhone dès la présentation publique de ce dernier, en janvier 2007. «Au moment où (le cofondateur d'Apple, Steve Jobs, a présenté l'iPhone, il a prévenu ses concurrents qu'il avait déposé des brevets sur plus de 200 inventions (contenues) dans l'iPhone», a affirmé l'avocat. «Samsung avait le choix».

Samsung pouvait concevoir ses propres modèles, il pouvait battre Apple équitablement sur le marché. Ou alors, il pouvait copier Apple... Il est plus facile de copier que d'innover...



Vous pouvez nous suivre sur:
Twitter
Facebook
Google+
Flux RSS



1.Posté par Aspirateur le 05/08/2012 01:12
Après qui a copier qui, je ne sais pas...

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?