Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Qui sont sur vos photos sur iPhone? Apple a un brevet pour ça...

Jeudi 20 Décembre 2012 - 05:49
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Qui sont sur vos photos sur iPhone? Apple a un brevet pour ça...
FacePrint n'est pas une application à proprement parler, mais un nouveau brevet déposé par Apple et qui utilisera des algorithmes pour aider à analyser une photo prise sur iPhone et iPad.

FacePrint aura pour unique objectif de déterminer (dans la mesure du possible), la personne qui est sur votre photo et fonctionnera sur l'Apps made in Apple, iPhoto.

Idéalement, iPhoto sera capable de vous dire que telle photo, a été prise à tel endroit, avec telles personnes... C'est en partie déjà ce qu'il se passe actuellement, avec la localisation via le GPS...

Apple devrait se servir des photos déjà existantes via vos iDevices à la ''pomme'', et peut être même des informations contenues dans vos réseaux sociaux.

Au final, si les conditions sur la confidentialité sont respectées (et c'est pas gagné), on pourrait voir FacePrint:
- En MAJ sur iPhoto
Ou
- En fonction native sur l'appareil photo
> de l'iOS 7?
> du next iPhone


Vous pouvez nous suivre sur:
Twitter
Facebook
Google+
Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch










Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?