Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Prendre des photos sur iPhone, avec le bouton rouge...

Dimanche 14 Août 2011 - 10:59
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Prendre des photos sur iPhone, avec le bouton rouge...
Ne chercher pas un bouton rouge sur votre iPhone, y en a pas... Mais vous pouvez en mettre un, grâce au projet de Kickstarter qui décidément fourmille d'idées pour notre ''précieux''.
Dernier en date, le projet ''Red Pop'', qui va vous permettre de prendre des photos avec votre iPhone, comme si vous aviez un numérique entre les mains.
L'accessoire se clip sur votre iPhone, et à l'aide d'un bouton rouge, vous pouvez ainsi prendre des photos sans utilisé l'écran tactile de l'iPhone.
Des photos plus précises et sans ''doigt'' sur la pellicule...
C'est tout bête et Kickstarter y a pensé!
Vous pouvez participer au projet Red Pop en souscrivant sur la levée de fonds pour lancer la production du ''bouton rouge'', minimum 25$ et ainsi recevoir par la suite l'accessoire.



Sur le forum

Twitter
Facebook
Google+
Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?