Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Pour des raisons de sécurité, Obama n'a pas droit à un iPhone...

Jeudi 5 Décembre 2013 - 05:34
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Lors d'un discours devant des jeunes réunis à la Maison-Blanche pour les convaincre de souscrire à une assurance-maladie en profitant de sa réforme de la santé, Barack Obama a déclaré, que le succès de cette réforme dépendra en grande partie de l'adhésion de jeunes en bonne santé à ce programme, synonyme d'une baisse des coûts par mutualisation des risque. Le président a expliqué qu'un tel filet de sécurité coûterait moins cher par mois qu'un abonnement au câble ou un forfait de téléphonie mobile.

Pour des raisons de sécurité, je ne suis pas autorisé à avoir un iPhone, a expliqué Obama. Je ne sais pas à combien s'élèvent vos factures. J'ai remarqué que Sasha et Malia avaient l'air de passer beaucoup de temps sur leurs appareils, a-t-il ajouté.

J'ai l'intuition que pour nombre d'entre vous, entre la facture du câble et du téléphone, vous dépensez plus de 100 dollars par mois. Vous êtes suffisamment intelligents pour ne pas renoncer à la sécurité (...) d'une assurance-maladie pour un coût moindre» que ces abonnements, a-t-il encore dit.

Obama, après son arrivée au pouvoir, avait obtenu de haute lutte le droit de garder un téléphone multifonctions fétiche BlackBerry, mais il s'agissait d'un modèle spécial adapté pour lui par le Secret Service, la police d'élite qui le protège, afin d'éviter en particulier la possibilité d'une géolocalisation.

Le discours de M. Obama sur l'assurance-maladie était son deuxième en deux jours, dans le cadre d'un retour à l'offensive après le nouveau lancement du site internet «Healthcare.gov», principal portail d'accès à une couverture maladie pour les Américains en étant jusqu'ici dépourvus.

Le déploiement initial du site internet le 1er octobre avait souffert de graves difficultés techniques et les chiffres d'inscription en octobre et novembre s'en étaient ressentis.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?