Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Playboy sur iPad, c'est fait...

Jeudi 19 Mai 2011 - 14:36
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Playboy sur iPad, c'est fait...
Hugh Hefner, fondateur de Playboy, nous avait informé via son Twitter de la prochaine sortie de son magazine (non censuré) à partir du 18 mai prochain sur l'iPad.
Les utilisateurs (payants) y trouveront les diverses rubriques du magazine comme les interviews, le conseiller ou encore les 20 questions, mais aussi des photos et des vidéos.
Bah rien bien méchant...

Hefner a tenu parole... Playboy est maintenant sur iPad, comme le montre le screen que je viens de faire.
Mais pas sous forme d'application, qui aurait été censuré au moindre ''téton''...
Il est sur iPad, via un site dédié: i.playboy.com
Plus rusé que Hugh Hefner... Y a pas!
Le contenu est soumis à inscription et à contribution, soit 8$ par mois

Vous pouvez nous suivre sur twitter ou nous rejoindre sur notre page Facebook et vous abonnez sur notre Flux RSS



1.Posté par ipad le 19/05/2011 21:23
Pour ceux que cela intéresse, tous les modèles d’iPad 2 sont disponibles au Surcouf de Paris Opéra.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?