Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Orange explique sa GROSSE panne en vidéo...

Jeudi 12 Juillet 2012 - 15:12
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Orange explique sa GROSSE panne en vidéo...
Le patron de France Télécom tentait ainsi minimiser le préjudice porté à l'image de l'opérateur historique, après la panne d'une ampleur inédite qui a paralysé son réseau mobile pendant douze heures vendredi et dans les petites heures de la matinée de samedi, affectant plus de 26 millions de clients.

Le PDG d'Orange Stéphane Richard a annoncé samedi que tous les clients bénéficieraient d'une journée de gratuité pour s'excuser de la gigantesque panne de la veille au soir.

Les clients prépayés bénéficieront d'un jour de textos gratuits. Quant aux titulaires d'un compte illimité, ils vont obtenir 1 Go de capacité supplémentaire pour utiliser leur téléphone multifonctions.

Retrouvez les modalités de dédommagements proposés par Orange : ICI

Orange a publié une vidéo pour expliquer cet incident rare, les causes et la façon dont le réseau a été remis sur pieds.




Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?