Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


OpenFeint trouve un moyen de co-exister avec Apple's Game Center pour l'iPhone...

Dimanche 21 Novembre 2010 - 14:28



OpenFeint trouve un moyen de co-exister avec Apple's Game Center pour l'iPhone...
La hausse des plates-formes de jeu social est un phénomène relativement nouveau dans les jeux portables, ce qui fait d’OpenFeint et de Game Center deux cas particulièrement révolutionnaires.
iPhone, iPod touch, et iPad ont été les incubateurs d’innovations en matière de jeux sociaux, se payant même le luxe de faire mieux que la Nintendo DS et la PlayStation Portable de Sony. OpenFeint et Game Center ont introduit une foultitude d'idées pour ces dispositifs.
Bien qu’il s’agisse de deux services très différents, ils visent pourtant le même objectif : dominer de marché des jeux portables. Comme Apple a fait du Game Center son affaire, OpenFeint survit grâce à une liste impressionnante de caractéristiques.
En fin de compte, est ce que ces deux réseaux sociaux peuvent survivre l’un à l’autre ? Ou, plus exactement, l’un des deux est-il mieux préparé pour écraser l’autre ? La réponse n’est vraiment pas simple.
Design de l’interface, gestion des succès, éléments de réseaux sociaux et des fonctions de communication, tels sont les éléments essentiels qui détermineront le succès de ces deux protagonistes.


Vous pouvez nous suivre sur twitter ou nous rejoindre sur notre page Facebook

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch










Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?