Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


On s'intéresse au nouvel iPad: Partie 3/4, la puce A5X...

Dimanche 11 Mars 2012 - 09:39
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



On s'intéresse au nouvel iPad: Partie 3/4, la puce A5X...
Certains d'entre vous, on été déçu par la présentation du Nouvel iPad (quel drôle de nom, pourquoi pas iPad 3)... Personnellement je ne le suis pas, et cette nouvelle génération est la suite logique de la politique d'Apple: un petit peu chaque année...

Nous allons essayer de nous recentrer sur les points positifs de ce Nouvel iPad, qui en somme feront que nous l'achèterons.

Voir l'article sur la première partie, consacré à l'écran Retina et sa résolution
Voir l'article sur la deuxième partie, consacré à la connectivitè 4G

Notre troisième partie, se concentre sur la puce A5X et à son processeur graphique quadricœur, du Nouvel iPad.

Grâce à sa puce A5X et à son processeur graphique quadricœur, le nouvel iPad affiche quatre fois plus de pixels que l'iPad 2, tout en conservant sa rapidité et sa fluidité légendaires. Mais même avec toutes ces nouveautés, le nouvel iPad conserve son extraordinaire autonomie de 10 heures.

Pour permettre cette qualité d’affichage, Apple a intégré dans l’iPad un nouveau processeur, le A5X. Pourquoi le X ? Afin de souligner le passage à un processeur graphique quad-core (le CPU est un dual-core), ce qui permet à l’iPad 3 de s’aligner sur les derniers produits de la concurrence.

Les puces A4 et A5 utilisées dans les deux premiers iPad ont toutes deux été intégrées par la suite dans un iPhone. Mais en ce qui concerne le processeur A5X, dont les caractéristiques sont très axées sur les performances graphiques, il n'est peut-être pas idéal pour le smartphone d'Apple.

Le constructeur pourrait préférer prendre le temps de mettre au point une puce plus économe en énergie. L'A5X repose sur une architecture processeur deux coeurs, tout comme l'A5, mais la puce comporte aussi quatre coeurs graphiques pour offrir de meilleures performances multimédia et permettre le bon fonctionnement de l'iPad.



On s'intéresse au nouvel iPad: Partie 3/4, la puce A5X...
« Apple a peut-être spécifiquement créé la puce A5X pour gérer les qualités d'affichage de l'iPad », a déclaré Linley Gwennap, fondateur et analyste principal de The Linley Group.

L'anayste estime encore que, si Apple sortait un iPhone cette année, ce qui semble assez probable, le constructeur californien choisira plutôt d'augmenter l'autonomie de la batterie de son smartphone plutôt que d'améiorer l'affichage graphique.

« Dans cette hypothèse, il faudrait plutôt s'attendre à une puce fabriquée selon le processus de gravure à 28 nanomètres, plus efficace sur le plan énergétique et moins chère à produire, » a t-il encore déclaré. Linley Gwennap estime encore « qu'Apple n'a peut-être pas non plus voulu attendre que la puce 28 nm soit prête pour sortir son iPad et a opté pour le A5X. »



Vous pouvez nous suivre sur :
twitter
Facebook
Google+
Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?