Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


On en oublierait presque le nouvel iPhone 8

Mercredi 13 Septembre 2017 - 08:00
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Dix ans après la présentation du premier iPhone par Steve Jobs, Apple vient de dévoiler trois nouvelles versions de son smartphone vedette, dont un tout nouveau modèle baptisé iPhone X dont vous trouverez toutes les informations ICI.


L'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus, seront disponibles le 22 septembre à partir de 809 € et 919 € respectivement.

Le verre résistant, à l’avant comme à l’arrière. Un contour en aluminium de qualité aérospatiale de couleur assortie.

Comme il ne requiert aucun câble de chargement, l’iPhone 8 inaugure véritablement un avenir sans fil. Grâce au revêtement en verre à l’arrière de l'iPhone 8 et à un système de chargement efficient, il vous suffit de poser votre appareil et de le laisser se charger.

Couleurs : Or, argent, gris sidéral
Capacité : 64 et 256 Go

- Puce A11 Bionic avec architecture 64 bits
- Autonomie à peu près équivalente à celle de l’iPhone 7

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?