Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Obama contre l'iPad...

Lundi 10 Mai 2010 - 15:15


Barack Obama recevait dimanche un doctorat honorifique de l'Université Hampton. Il en a profité pour faire la morale aux jeunes à propos de leur engouement pour les iPod.


Obama contre l'iPad...
Barack Obama a émis des réserves dimanche devant de jeunes étudiants de l'université de Hampton, un établissement du sud de la Virginie, sur les bienfaits des Ipod et autres Xbox, avouant au passage ne pas savoir comment s'en servir.

"Avec les Ipod et les iPad, les Xbox et les PlayStation - que je ne sais pas d'ailleurs faire marcher -, l'information est devenue une distraction, une diversion, une forme de divertissement plutôt qu'un outil d'émancipation (...)"

"Tout cela exerce de nouvelles pressions non seulement sur vous, mais aussi sur notre pays et notre démocratie", a poursuivi l'orateur en soulignant l'importance d'une bonne éducation pour, a-t-il dit, s'adapter à "une ère de changements à couper le souffle".

On savait déjà que Obama ne portait pas Apple dans son coeur, notamment avec sa préférence du Blackberry à l'iPhone, mais de là à dire que l'iPad (entre autre) est un instrument de diversion...

Nous en discutons sur le forum, mais n'hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous.


Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?