Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Nest Protect ou quand votre iPhone détecte les fumées

Mercredi 18 Février 2015 - 16:14
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Tous les lieux d'habitation (appartement, maison) devront être équipés d'au minimum un détecteur de fumée normalisé au plus tard le 8 mars 2015... Et si vous optiez pour le Nest Protect ?

Connecter les détecteurs au Wi-Fi et les configurer à votre iPhone, iPad ou Android ne prend que quelques minutes. Chaque détecteur Nest Protect de votre domicile se connectera automatiquement aux autres.


Nest Protect fait retentir une alarme et vous parle avec une voix humaine.

Il vous indique la présence de fumée ou de monoxyde de carbone, quelle est la pièce concernée et si vous êtes en danger immédiat. Ainsi, vous pouvez rapidement déterminer la meilleure façon d'évacuer votre domicile et d'éviter l'incendie.

Nest Protect envoie un message à votre mobile ou à votre tablette en cas de problème. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez toujours garder un œil sur la situation. Ouvrez simplement l'application Nest pour voir l'état de vos Nest Protect.

Son prix ? 109 euros



1.Posté par 1detecteur le 19/02/2015 15:28
Je lisais un article ce matin qui signalait que le Nest Protect avait encore plusieurs bug dans l'utilisation au quotidien (par exemple, il indique que la maison est en feu alors qu'il n'y a pas d'incendie...). C'est dommage parce que dans l'idée le projet est ambitieux.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?