Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Microsoft largement devant Apple...

Vendredi 28 Octobre 2011 - 17:21
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Microsoft largement devant Apple...
Au total, 18 multinationales américaines figurent parmi les 25 entreprises de ce classement réalisé par le cabinet Great place to work (pas de trace d'Apple)...

Microsoft arrive en tête, devant le prestataire de solutions informatiques SAS, le spécialiste du stockage de données NetApp, le géant internet Google et le groupe de messagerie FedEx. McDonald's pointe au 8e rang.

Les 10 premières multinationales du classement sont américaines, la première européenne se classant à la 11e place: il s'agit du géant britannique des vins et spiritueux Diageo, suivi à la 15e place par le groupe d'outillage basé au Liechtenstein Hilti et par l'espagnol Telefonica (17e).

Aucune compagnie asiatique ne figure dans le classement.

Ce classement a été établi à partir de questionnaires remplis dans 45 pays par les employés de multinationales et par les membres des ressources humaines de ces sociétés.

Vous pouvez nous suivre sur:
Twitter
Facebook
Google+
Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?