Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Mâter du porno sur iPad...

Vendredi 11 Juin 2010 - 16:24



Mâter du porno sur iPad...
A San Francisco, le sanctuaire de la dernière keynote Apple dispensée par Steve Jobs, les pubs pour l’iPad fleurissent un peu partout. Arrêts de bus ou billboard, les pubs présentent iPad dans une utilisation classique et soft du web. Une vision faussée par le manque de contenu porno, selon le collectif « Freedom From Porn ».

Freedom From Porn, motivé par les propos recents de Jobs, precisant que le porno n’avait pas sa place chez Apple. Ce dernier avait d’ailleurs fait supprimer de l’AppStore toutes les applications pour adultes.

Pas convaincus par la vision d’Apple en matière de porno, Freedom From Porn a recouvert de stickers les publicités puritaines de l’Ipad. Nous redecouvrons ainsi des images d’écrans provenant du site « Adult Friend Finder », mais egalement une parodie de la page Facebook de Steve Jobs, sur laquelle sont partagées des vidéos X.

Une installation basée à San Francisco qui risque probablement de voir du pays, comme à Berlin, où Johannes P Osterhoff a pris la relève de Free From Porn dans une station de métro de la capitale allemande.



Cher Steve,
Vous ne voulez pas que les gens matent des vagins sur votre tablette après lui avoir donné un nom de produit d’hygiène féminin ? Y’a quelque chose de louche là-dessous.
Cordialement,
Des mecs qui aiment le porno.
P.S : si vous êtes d’accord que le porno c’est génial, vous devriez envoyer vos vidéos favorites à
sjobs@apple.com

Sur le forum


Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?