Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


MAJ Ultrasn0w fixer iPhone iOS 6.0.1 sur iPhone 3GS et iPhone 4...

Dimanche 4 Novembre 2012 - 12:28
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



MAJ Ultrasn0w fixer iPhone iOS 6.0.1 sur iPhone 3GS et iPhone 4...
Ultrasn0w fixer vient d'être disponible pour l'iOS 6.0.1, et permet de débloquer (desimlock) les iPhone 3GS et iPhone 4 qui ont les baseband suivants:

01.59.00
26/04/08
11/05/07
13/05/01
12/05/01
15/06/00

Ultrasn0w Fixer n'est pas compatible sur les autres baseband


Rappel pour vérifier la version de votre baseband > Réglages > Général > Informations > Prog. du modem

Pour obtenir Ultrasn0w fixer (compatible iOS 6.0.1) il faut que votre iPhone soit jailbreaké et ajouter la source http://repo.iparelhos.com via Cydia.

Sans vous découragez, cette MAJ apporte peu de chose, et je ne peux que vous conseiller le desimlock officiel, pour être ENFIN tranquille...

Comment desimlocker officiellement et gratuitement mon iPhone?
SFR
Orange
Bouygues Telecom

Vous pouvez nous suivre sur :
twitter
Facebook
Google+
Flux RSS



1.Posté par note 2 le 04/11/2012 20:10
Ca n’fonctionne , j’suis bien en 6.0.1 et en baseband 06.15.00 lorsque que j’installe Ultrasn0w tout va bien mais lorsque j’installe Ultrasn0w Fixe for iOS 6.0.1 les deux dernières lignes en rouges disent « dependency problems – leaving configured »
« Sub-process/usr/bin/dpkg returned an error code »

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj
next51 : Google Arts & Culture, l'App sur iPhone qui retrouve votre sosie parmi des oeuvres d'arts… https://t.co/Nzd9q08NU5



Apple, 1er contribuable américain

Apple, 1er contribuable américain
Apple va payer 38 milliards de dollars d'impôts sur ses bénéfices réalisés à l'étranger, en raison de la récente réforme fiscale votée aux Etats-Unis.

Avant la réforme, ces bénéfices échappaient totalement à l'impôt tant qu'ils restaient à l'étranger. Ils étaient imposés à 35% s'ils étaient "rapatriés" aux Etats-Unis. La réforme fiscale offre désormais aux entreprises américaines la possibilité de pouvoir rapatrier les bénéfices réalisés à l'étranger à des taux variant entre 8% et 15,5%.