Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Lu ailleurs: Quand Steve Jobs prédisait l'échec des grands iPhone

Mercredi 17 Septembre 2014 - 10:00
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Dans ''Lu ailleurs'', je vous recommande la lecture d'un article de Slate.fr, qui nous relate la vision de Steve Jobs concernant les GRANDS ECRANS des smartphone:

« Vous ne pouvez recouvrir l'écran d'une seule main. Personne ne va acheter cela. »

Comme quoi... Tout le monde peut se tromper, même les meilleurs !!!


Cette petite phrase prononcée par Steve Jobs en 2010 à propos des grands téléphones de type Google Android, qu'il avait qualifiés ironiquement de «Hummers» en référence aux 4x4, a pas mal été reprise ces dernières heures. En cause, le lancement par Apple, ce mardi 9 septembre, de l'iPhone 6 (11,9 cm de diagonale) et de l'iPhone 6 plus (14 cm), la taille de ce dernier le rapprochant, note Slate.com, des «phablettes», les smartphones à écran géant.

Apple s'est donc converti à une tendance bien établie chez certains de ses concurrents. Et ce n'est pas la première fois, note BloombergBusinessweek, qu'il va contre les premières intuitions de Steve Jobs, qui s'était par exemple montré très sceptique envers les tablettes de taille réduite. Sur ses nouveaux appareils, le fabricant a néanmoins prévu une fonctionnalité (une double pression sur le bouton «Home») permettant de diminuer la taille de l'affichage pour pouvoir toucher facilement tous les boutons d'une seule main.

Lire la suite sur Slate.fr

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?