Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Les lieux de prédilection des stars sur iphone avec Google

Jeudi 16 Juillet 2009 - 17:14



Les lieux de prédilection des stars sur iphone avec Google
Google Maps, le logiciel de cartographie de Google, s'enrichit d'une fonction permettant de découvrir les endroits privilégiés des célébrités et autres personnalités politiques. Baptisé "Lieux Favoris", ce dispositif comprend notamment les parcours fétiches de 15 stars dans Paris.

Au total, quelque 200 célébrités de la musique, de la mode, du cinéma ou de la politique ont accepté de partager leurs bonnes adresses avec les utilisateurs de Google Maps. En quelques clics, les internautes peuvent ainsi découvrir les lieux branchés de New York, Paris, Tokyo, Londres, San Francisco ou encore Hong Kong.
Sur la carte de New York, les utilisateurs de Google Maps ont rendez-vous avec le maire Michael Bloomberg ou le chanteur Moby, tandis que l'ex-Maire Ken Livingstone et la championne olympique Kelly Holmes se chargent de la visite virtuelle des coins tendances ou insolites de Londres.
La fonction "Lieux Favoris" est disponible sur Google Maps, mais aussi sur la version de l'application pour iPhone.

Retrouvez les lieux de vos stars

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?