Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Le centre de tri de Gmail...

Mardi 31 Août 2010 - 16:18



Google vient de lancer une nouvelle fonctionnalité, en version bêta, permettant de distinguer les e-mails "prioritaires" de son service de messagerie en ligne Gmail.

Une fois la fonction activée dans les paramètres, la messagerie, déjà dotée d'un filtre anti-spams, se divise en trois volets : "les messages importants" et non lus apparaissent en tête ; puis figurent les messages suivis par l'utilisateur lui-même, et enfin apparaissent "les autres messages".

Pour déterminer quels sont les courriels prioritaires, "les serveurs Gmail analysent différents types d'informations, notamment les personnes avec lesquelles vous communiquez le plus par e-mail ou chat, la fréquence à laquelle vous leur envoyez des messages, ainsi que les mots-clés les plus courants dans les messages que vous avez lus", explique Google dans un communiqué.

AFFINAGE DU SYSTÈME

Le système s'affine aussi en fonction des usages de l'internaute, qui peut manuellement décider de "marquer comme important" ou "marquer comme non important" certains messages.

Le service devrait progressivement être étendu à tous les comptes Gmail, et n'est pour l'heure pas pleinement compatible sur terminaux mobiles.

Sur le forum

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?