Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


La veuve de Steve Jobs est la 9e femme la plus riche au monde...

Samedi 18 Mai 2013 - 15:41
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



La veuve de Steve Jobs est la 9e femme la plus riche au monde...
Laurene Powell Jobs, veuve de Steve Jobs, fondateur d’Apple, n’est pas du genre à dépenser son argent n'importe comment. Un nouveau classement sur les plus grosses fortunes, la classe 9e femme la plus riche au monde...

Propriétaire par héritage de nombreuses actions (dont 138 millions de The Walt Disney Company), elle ne siège à aucun conseil d’administration des entreprises dans lesquelles elle a des parts. Elle travaille dans l’ombre pour ses propres activités, accordant peu d’interviews, comme le couple le faisait déjà du vivant de Steve.

Un dernier classement estime sa fortune à 11,5 milliards de dollars.

Discret, mais consistant, son activisme l’a poussé à siéger au conseil d’administration de plusieurs associations à but non lucratif consacrées à l’éducation, aux droits des femmes, créant notamment le collectif Emerson, dont l’objectif est de lancer des réformes stratégiques à travers le monde.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?