Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


La reconnaissance d'empreintes digitales crackée sur iPhone 5S...

Lundi 23 Septembre 2013 - 12:58
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



La reconnaissance d'empreintes digitales crackée sur iPhone 5S...
48 heures, c'est juste le temps qu'il a fallu pour qu'un groupe de pirates informatiques allemands puisse forcer le dispositif de reconnaissance d'empreintes digitales de la dernière version de l'iPhone 5S.

Les pirates du Chaos Computing Club, qui ont mis en ligne une vidéo de leur performance, expliquent avoir piraté le système de protection de l'iPhone 5S au moyen d'une simple photo des empreintes digitales d'un utilisateur imprimée sur une feuille transparente.


Une trouvaille qui sera une source d'embarras pour Apple, qui présente son système de reconnaissance d'empreintes digitales, ou Touch ID, comme une innovation majeure de ses iPhone.

Vous avez aimé cet article? Suivez nous sur les réseaux sociaux et partagez...
Facebook -Twitter - Google+ - Linkedin - Pinterest - Flux RSS


Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?