Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


La croissance du streaming musical comme Apple music est en hausse aux Etats-Unis

Vendredi 6 Janvier 2017 - 11:35
Ford Stan
Rédacteur (en chef) sur next51.net, je suis aussi ingénieur dans l'aéronautique. La cinquantaine,... En savoir plus sur cet auteur



Les services d'écoute de streaming musical ont dépassé pour la première fois aux Etats-Unis les ventes de musique numérique en téléchargement, avec une augmentation de 76% en 2016, selon une étude du cabinet Nielsen Music.

En 2016, les Américains ont écouté 431 milliards de chansons sur les plates-formes de musique à la demande telles qu'Apple Music, Google Play, Spotify, Pandora et Amazon Music.


La croissance du streaming a été plus que suffisante pour compenser les baisses dans d'autres formats, notamment les ventes de musique en téléchargement, permettant une augmentation globale de 3% de la consommation de musique comparé à 2015, indique le rapport.

En 2016, les ventes d'albums physiques ont repris des couleurs pour la première fois en dix ans en représentant une part plus importante des ventes totales d'albums qu'en 2015, ajoute le rapport.

Les ventes de vinyls ont poursuivi leur tendance à la hausse avec 13 millions d'unités écoulées en 2016, soit un pic depuis 1991.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?