Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


La batterie du Beats Pill XL peut surchauffer et poser un risque d'incendie

Jeudi 4 Juin 2015 - 06:16
Ford Stan
Rédacteur (en chef) sur next51.net, je suis aussi ingénieur dans l'aéronautique. La cinquantaine,... En savoir plus sur cet auteur



Apple a rappelé un peu plus de 200 000 enceintes portables de la marque Beats, qui avait été l'an dernier la plus grosse acquisition de son histoire, en raison d'un risque de surchauffe et d'incendie.

«Apple a déterminé que, dans de rares cas, la batterie du Beats Pill XL peut surchauffer et poser un risque d'incendie», a indiqué la marque à la pomme dans un communiqué.

Il recommande aux propriétaires des enceintes de ne plus les utiliser et de les lui renvoyer pour un remboursement.


D'après une notice plus détaillée sur le site de l'agence de protection des consommateurs américains (CPSC), le rappel touche environ 222 000 enceintes aux États-Unis et 11 000 au Canada, vendues entre janvier 2014 et juin 2015. Huit incidents ont été signalés: dans l'un des cas, le doigt d'un consommateur a été brûlé, et dans un autre un bureau a été endommagé.

Le rappel ne concerne aucun autre appareil de marque Apple ou Beats.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?