Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


L'iPhone utilisé comme microscope en Tanzanie...

Vendredi 15 Mars 2013 - 17:43
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



L'iPhone utilisé comme microscope en Tanzanie...
Des médecins en zones rurales en Tanzanie ont utilisé le zoom de la caméra de leur iPhone avec une simple loupe comme microscope portable pour détecter des vers intestinaux, un problème de santé grave affectant surtout les enfants, selon une étude.

La recherche est publiée en ligne cette semaine dans l'American Journal of Tropical Medicine and Hygiene.
Outre une loupe qui coûte huit dollars, ils ont aussi utilisé une lampe électrique pour éclairer par en-dessous l'échantillon d'excrément contenu dans des lames de verre de laboratoire pour les photographier.

Le dispositif, rapide à mettre en place, a coûté 15 dollars en plus du prix de l'iPhone.

L'iPhone-microscope a pu diagnostiquer une infection avec des vers intestinaux dans 70% des échantillons en détectant des oeufs de ces parasites.

La sensibilité d'un téléphone portable-microscope varie beaucoup selon le type de ver et l'intensité de l'infection.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?