Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


L'iPhone représente 80% du marché français du reconditionnement des smartphone

Mercredi 12 Novembre 2014 - 14:01
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Le marché du reconditionnement et de la revente des smartphones en France, largement dominé par les iPhone, est en plein développement notamment car il permet de récupérer des sommes conséquentes pour s'acheter des modèles neufs toujours plus coûteux.

Parmi les marques, Apple écrase le marché loin devant Samsung, les autres fabricants de smartphones comme LG, HTC et Huawei étant très peu représentés.

Le produit qui représente plus de 80% du marché du reconditionné c'est l'iPhone, sa part a même augmenté en un an, confirme Christian Laferrère, directeur général de Love2recycle, qui dispose de plusieurs centres de reconditionnement en France.

Chez Apple, le produit de l'année ne tue pas celui de l'année précédente, il le dégrade certes mais celui-ci continue à vivre, souligne-t-il.

Les modèles les plus anciens de smartphones comme l'iPhone 3 sont, eux, destinés aux pays émergents.

.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?