Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


L'iPhone 6 est disponible à la location chez Free pour 16 €/mois

Jeudi 2 Octobre 2014 - 06:51
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



Après l'iPhone 5S, Free Mobile ajoute l'iPhone 6 dans son catalogue de location de smarphone. Le modèle proposé est celui d'une capacité de 16 Go, plusieurs couleurs au choix, à 69 € à la commande puis 16 €/mois en location, avec engagement de 24 mois.

Le modèle de location proposé par Free, financièrement intéressante, s'adresse avant tout à un type de profil précis : fidèle, soigneux, vigilant, prêt à garder un mobile sur longue durée et à renoncer à en être propriétaire.

En louant votre smartphone haut de gamme plutôt qu'en l'achetant, Free promet une économie de 40%.

- Une durée de 24 mois impérative. En souscrivant chez Free un contrat de location du smartphone les clients sont bloqués pour 24 mois fermes : pas de résiliation anticipée possible sauf pour motif légitime (décès, emprisonnement, licenciement, force majeure). En cas de sortie en cours de contrat, il faudra donc payer les loyers restants. De plus, si vous changer d'opérateur en cours de contrat, les loyers seront majorés de 5 euros.

.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?