Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Je veux travailler là...

Lundi 28 Décembre 2009 - 15:17



Je veux travailler là...
Je veux travailler là... Google Zurich, Suisse...
Dans le genre job, même à plein temps, y a matière à être rêveur.. Le géant du Web a une approche bien à lui dans la conception de la façon dont on peux travailler.

C'est un bâtiment industriel discret, caché derrière d'autres dans le sud de Zurich, en Suisse. Sur sa façade, les six lettres colorées que chaque internaute connaît par coeur : Google.

Bienvenue au centre européen d'ingénierie de Google, un pôle dédié à la recherche et au développement , inauguré voici à peine plus d'un an. A l'intérieur de ces 12.000 m², 500 ingénieurs, dont la moyenne d'âge doit avoisiner les 30 ans, originaires de 40 pays différents, travaillent chaque jour pour la plus grande entreprise Internet au monde.

Je veux travailler là...
Parmi les légendes de Google, il y a ces conditions de travail décrites comme paradisiaques, ou pas loin. Une volonté de la compagnie, pour laquelle des employés heureux travaillent mieux et plus.

Si les personnels sont installés dans des open space plutôt classiques au premier abord, la décoration est là pour rappeler que Google met un soin tout particulier au confort de ses employés. Chaque étage est décoré suivant une thématique : plage, jungle, football...

Dans tout le centre, des «bulles» servent à s'isoler, seul ou à deux. Elles adoptent la forme de cabines de téléphérique ou de soucoupes volantes suivant les étages et portent des noms à connotation très geek, comme «Zul'Gurub», ou «Yoda». De temps à autres, on tombe également sur une rampe similaire à celle qu'utilisent les pompiers, pour glisser d'un étage à l'autre, ou sur un tobbogan.

Je veux travailler là...
A chaque étage, une mini cafétéria propose fruits frais, gâteaux et boissons. Gratuitement, et à volonté. Les employés sont encouragés à s'y rendre dès qu'ils en ressentent le besoin. «Le but, c'est que l'employé résolve le problème sur lequel il se trouve. S'il doit passer 20 minutes à se détendre dans un fauteuil en buvant un café et en regardant les montagnes pour trouver la solution, il n'y a aucun souci», explique Mathias Gref,chargé de la communication sur le site.

Chez Google, on peut au choix travailler sur un Mac, un PC, Linux, avec un, deux, trois écrans... Pour se rendre compte à quel point Google pousse cette stratégie du bien-être de ses employés, il faut visiter le rez-de-chaussée du centre. Salle de jeux avec baby-foot, posters géants des Beatles, salles de massage, coiffeur (pour lesquels les employés doivent payer une petite somme), garderie pour les enfants, gym, sauna, pièces de relaxation avec musique douce et aquariums...

Je veux travailler là...
Tout n'est pas paradisiaque pour autant chez Google, admettent deux employés «Beaucoup de travail», «beaucoup d'attentes», «beaucoup de pression». L'embauche des meilleurs au niveau mondial met également la barre très haut. Mais ces conditions de travail particulières rendraient difficile pour eux d'envisager d'aller travailler ailleurs.

Sur le forum
ou
À vos commentaires...



1.Posté par karim le 22/01/2011 15:14
je veux travaille avec google

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : L'enceinte intelligente HomePod arrive https://t.co/GC3Y489R6J https://t.co/yRcAy3Q0kX
next51 : Autonomie ou performance de votre iPhone ? Apple vous laissera le choix https://t.co/RYtqS1akx0 https://t.co/h0jZ3e0NUl



BLOCKBUSTER le 1er film de July Hygreck, en exclusivité sur Netflix le 24 janvier

BLOCKBUSTER le 1er film de July Hygreck, en exclusivité sur Netflix le 24 janvier
Netflix présentera en première mondiale le 24 janvier BLOCKBUSTER, le premier film de July Hygreck, avec Charlotte Gabris, Syrus Shahidi, Sylvain Quimene, Tom Hygreck, Foëd Amara, Laura Boujenah, Amaury de Crayencour et Lionel Abelanski, et avec la participation de Michel Gondry, Manu Katché et Youssoupha.

Le film sera exclusivement accessible aux membres Netflix à travers le monde.