Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Google se lance dans le VoIP, façon Skype...

Jeudi 26 Août 2010 - 14:11



Google se lance dans le VoIP, façon Skype...
Cela fait quelques années déjà que Google a pour projet de proposer un service de téléphonie gratuite sur internet, un peu comme le fait Skype qui dès 2003 ouvrait cette voie dont il est devenu le leader incontesté.

Sa première étape fut d’acheter la startup GrandCentral co-fondée par le français Vincent Paquet et de reprendre son outil de téléphonie sur protocole IP pour lancer Google Voice. Le résultat ne devait pas satisfaire entièrement le géant de la Silicon Valley puisqu’en 2009 il rachetait une autre startup, Gizmo5, dont il a adapté le logiciel pour cette fois proposer le service Google Call for Gmail.

Ce dernier vient de faire son apparition sur Gmail. Aux Etats-Unis et au Canada il est en service depuis quelques jours. Dans ces deux pays les appels vers les téléphones fixes et mobiles sont gratuits, « au moins jusqu'à la fin de l'année » précise le communiqué de Google.

Depuis hier Google Call for Gmail a fait également son apparition sur la version française de Gmail dans la fenêtre consacrée au « chat ». Le tarif des communications est cette fois de 2 centimes d’euros (0.02€) vers les lignes fixes en France et vers une grande partie des pays d'Europe. Par contre les communications sont gratuites vers l’Amérique du nord.



Sur le vieux continent Google Call for Gmail n’est pour l’instant qu’une option permettant de tester ce nouveau service grâce à un crédit de 10 centimes d'euros (5 minutes de communication vers les fixes en France). Il faudra que la montée en puissance soit plus avancée pour aller plus loin puisque que seuls les américains et les canadiens ont pour l'instant la possibilité de recharger leurs crédits.

Télécharger Google Talk

Sur le forum

Source

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj
next51 : Google Arts & Culture, l'App sur iPhone qui retrouve votre sosie parmi des oeuvres d'arts… https://t.co/Nzd9q08NU5



Apple, 1er contribuable américain

Apple, 1er contribuable américain
Apple va payer 38 milliards de dollars d'impôts sur ses bénéfices réalisés à l'étranger, en raison de la récente réforme fiscale votée aux Etats-Unis.

Avant la réforme, ces bénéfices échappaient totalement à l'impôt tant qu'ils restaient à l'étranger. Ils étaient imposés à 35% s'ils étaient "rapatriés" aux Etats-Unis. La réforme fiscale offre désormais aux entreprises américaines la possibilité de pouvoir rapatrier les bénéfices réalisés à l'étranger à des taux variant entre 8% et 15,5%.