Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Google annonce la fin de Picasa

Mardi 16 Février 2016 - 14:40
Ford Stan
Rédacteur (en chef) sur next51.net, je suis aussi ingénieur dans l'aéronautique. La cinquantaine,... En savoir plus sur cet auteur



Google vient d'annoncer la fin de Picasa, à la fois sa plate-forme de stockage Web et son logiciel de retouche et de gestions d'albums pour ordinateur, afin de concentrer toute son activité sur Photos, lancé en 2015 et qui permet de stocker un nombre illimité d'images.

Google arrêtera tout support technique et ne mettra plus à jour ce programme à compter du 15 mars 2016.


Annoncé au printemps 2015 lors de la conférence pour développeurs Google I/O, Google Photos permet aujourd'hui de stocker des photos (dans la limite de 16Mpx) et des vidéos (1080p) gratuitement et de manière illimitée sur le cloud, tout en bénéficiant d'outils de classification et de retouche.

Google Photos est disponible aussi bien que le Web, au côté des traditionnels outils Google (Gmail, Drive, Docs, Agenda, Google+, Hangouts, etc.), que sur mobiles via une application dédiée qui permet notamment de synchroniser l'ensemble des photos prises avec son smartphone.



1.Posté par Souvenyr le 19/02/2016 14:57
Ma startup lance le 29 mars un produit qui peut-être une alternative à ce problème.Mon site : http://souvenyr.com/ pour vous inscrire à la Newsletter si ça vous intéresse.

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?