Connectez-vous S'inscrire
 

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...



En 2019, les smartphones ne ressembleront pas à l'iPhone

Vendredi 4 Janvier 2019
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur

Un peu plus de 10 ans après leur apparition, les smartphones s'apprêtent à changer de visage. En 2019, devraient se démocratiser les premiers modèles avec écran sans bord ni encoche mais aussi les premiers exemplaires de téléphones à écran pliable.

Un vrai écran sans bord

La première évolution majeure qui va sauter aux yeux en 2019 concerne l'écran, qui va désormais pouvoir recouvrir l'intégralité de la façade des smartphones. Si toute trace de bouton a déjà disparue, il demeure une encoche, plus ou moins grande, destinée à laisser la place à différents capteurs dont l'appareil photo. L'idée pour les constructeurs est d'arriver à dissimuler ces capteurs afin de recouvrir toute la surface du smartphone d'un écran homogène et sans le moindre bord.

Il y a quelques mois, Samsung a ainsi dévoilé ses ambitions en termes d'écrans bord à bord pour smartphone, sans la moindre encoche et avec l'ensemble des technologies (empreintes digitales, appareil photo, dispositif haptique et haut-parleur), désormais placées en dessous. Reste à savoir quand ils pourront être déployés. Samsung étant fournisseur d'écrans pour de nombreux autres constructeurs, à commencer par Apple ! Une telle technologie, si elle voyait le jour, pourrait donc en théorie révolutionner tout le secteur. Tous les fabricants de smartphones rivalisent d'ailleurs d'imagination pour réduire cette fameuse encoche, qu'il s'agisse de l'appareil photo rétractable d'Oppo ou du capteur d'empreintes placé sous l'écran de Vivo.

L'innovation de ce début d'année est signée Honor, filiale de Huawei, qui avec son View 20 propose un écran laissant simplement la place à un petit capteur photo comme "poinçonné" en haut à gauche. Déjà sorti en Chine, il est attendu en France fin janvier.



L'arrivée des premiers écrans flexibles

Toutefois, la vraie révolution, à la fois visuelle et ergonomique, devrait venir de la commercialisation tant attendue des premiers smartphones à écran "pliables". Cela fait des années que le leader du marché, Samsung, travaille sur l'idée d'un smartphone à écran pliable. Fin 2018, le constructeur sud-coréen a pour la première fois présenté un prototype avancé de terminal à écran flexible qui pourrait rapidement être décliné en un premier modèle de série, au printemps 2019, sous le nom de Galaxy F (F comme "foldable", "pliable" en anglais). Il s'agit de proposer en un seul appareil à la fois un smartphone compact (4,6 pouces) mais aussi une petite tablette (7,4 pouces) une fois que l'écran est déplié. Ce nouveau type d'appareil mobile, qui devrait être produit en séries limitées et coûter relativement cher, n'est pas destiné à battre des records de vente. Le président de Samsung Electronics a ainsi déclaré que les ventes de smartphones à écran flexible ne devraient pas dépasser le million d'unités en 2019.

D'autres constructeurs travaillent actuellement sur le même type de projet, à commencer par le grand rival de Samsung, le chinois Huawei. Une fois la technologie des écrans pliables maîtrisée, les possibilités pourraient être sans limite, comme l'a déjà exprimé Lenovo à travers un prototype d'écran s'enroulant autour du poignet. Reste à savoir si le grand public adhérera à toutes ces innovations.


Nouveau commentaire :
Twitter

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | SAMSUNG | Watch







Facebook


cookieassistant.com