Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


Développer des appli iPhone sur PC...

Vendredi 20 Novembre 2009 - 17:16



Développer des appli iPhone sur PC...
Pour 15 € il vous sera possible de développer des applications iPhone sur votre PC... Oui c'est possible avec Sentenza
Sentenza vous permet enfin développer, sur PC (Microsoft Windows), des applications web destinées aux plate-formes iPhoneOS (iPhone et iPod Touch). Concevez vos applications web HTML avec vos outils favoris (IDE HTML), et compilez-les en applications IPA indépendantes directement installables via iTunes.
Sentenza est un kit de compilation pour Microsoft Windows, grâce auquel vous n'aurez absolument aucune ligne de code à programmer.
Cet outil entièrement visuel va vous permettre de compiler très rapidement vos applications web en applications iPhone, sans vous poser de questions.
Afin d'optimiser l'affichage et les performances de vos applications, un manuel est fournit, vous guidant tout au long de la chaîne de production avec Sentenza.

Ré@ctions & discussions sur le forum



1.Posté par lllopé le 09/12/2009 03:36
ENFIN !
M.E.R.C.I !!!!!

2.Posté par next51 le 09/12/2009 06:00
next51
Super logiciel en effet!

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?