Connectez-vous S'inscrire

Un regard clair sur l'actu Apple, les rumeurs en moins...





 


B&YOU vous offre la data pour surfer sans limite sur Internet depuis votre iPhone...

Vendredi 4 Octobre 2013 - 14:47
Next 51
Blogueur indépendant et fondateur du site next51.net (2009). Régulièrement classé dans le top des... En savoir plus sur cet auteur



B&YOU vous offre la data pour surfer sans limite sur Internet depuis votre iPhone...
Du samedi 5 octobre 0h01 au dimanche 6 octobre 23h59, B&YOU vous permet de surfer sur Internet avec votre mobile, gratuitement et en illimité.

Les possesseurs des Forfaits 3,99€ et 9,99€/mois vont pouvoir découvrir les joies du surf et des applis tandis que les utilisateurs du Forfait à 19,99€/mois pourront surfer sans se soucier de leur enveloppe (déjà conséquente !) de 3Go. Quel que soit votre forfait B&YOU, vous profiterez de la performance du réseau H+ jusqu'à 42 Mbps de Bouygues Telecom.

Pour profiter de la gratuité, vous n'avez qu'un geste à effectuer : éteignez et rallumez votre téléphone samedi à partir de 0h01, avant votre première utilisation.

Vous avez aimé cet article? Suivez nous sur les réseaux sociaux et partagez...
Facebook -Twitter - Google+ - Linkedin - Pinterest - Flux RSS

Apple | iPhone | iPad | Apps | Divers | Windows Phone | SAMSUNG | Watch







next51 : À qui ressemblez-vous "culturellement parlant" ? :)... https://t.co/99sKJSFc0U
next51 : Apple, 1er contribuable américain https://t.co/lG5SayyDlb https://t.co/DFTNtmtKYj



Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones

Envoyé spécial sur la dépendance aux smartphones
Ce soir sur France 2 (20h55), un numéro “Envoyé spécial” qui sonne l’alarme sur la dépendance aux smartphones...

Rayan, 3 ans, vit dans sa bulle. Il ne parle plus et multiplie les crises de nerf. Sa maman s'inquiète. Tout bascule lorsque le médecin conseille de ne plus laisser son enfant regarder son smartphone. Très vite, il redevient un garçonnet ouvert et joyeux. Les scientifiques en sont convaincus : les écrans agissent sur le cerveau et sur la concentration. Le développement de l'enfant serait-il menacé ?